0033 (0)1 76 45 02 45 / 00 216 71 960 875 / 00 216 29 703 023 devis@invitro-tunisie.com

Qu'est-ce qu'une fécondation in vitro ?

In vivo vs In vitro

Disons pour commencer et pour rester accessible à un large public non expert que la fécondation in vitro est un procédé médical et technique destiné à permettre à un couple généralement infertile d'avoir un enfant.


La notion d'in vitro désigne donc la possiblité technique de créer les conditions d'une fécondation à l'extérieur du corps de la femme.

A l'inverse de la procréation in vivo, c'est-à-dire uniquement dans le milieu naturel de l'uterus, la base de la procréation in vitro est réalisée en laboratoire. Il s'agit d'obtenir des embryons dans un milieu de culture, l'un d'entre eux sera ensuite choisi pour être transféré dans l'uterus maternel.


A qui s'adresse-telle ?

Pour qui, pourquoi ?

Elle s'adresse aux couples dans lesquels un des membres ou les deux présente une Stérilité ponctuelle ou définitive. En général, les indications de la FIV concernent 2 types d'anomalies :

  • Les anomalies de la trompe de Fallope chez la femme.
  • Les anomalies du spermogramme chez l'homme.

D'autres causes comme l'endométriose(muqueuse anormale sur le périotine du petit bassin) ou des causes inexpliquées peuvent également être à l'origine de l'infertilité.


Quand ?

La FIV peut être un premier recours ou un recours en second quand le désir d'enfant n'est pas satisfait. Quand l'infertilité est difficilement explicable, l'obstétricien va d'abord proposer la voie de la stimulation simple avec insémination intra-utérine.Si une a plusieurs tentatives s'avèrent infructueuses, il proposera la solution de la fécondation in vitro.


Le principe médical

Les équipes médicales

Pour réaliser l'intervention, il faut associer des biologistes à un gynécologue. Le principe de la multidisciplinarité est aussi en vigueur dans le cadre de la fécondation in vitro en Tunisie. Ces équipes vont tâcher dans les meilleures conditions de recréer en laboratoire les différentes étapes de la fécondation naturelle.

 

Pour résumer, il s'agit de mettre en contact un ovocyte et des spermatozoïdes capables de le féconder.


Les étapes d'une FIV

On peut recenser 7 étapes

  • Etape 1 : La stimulation ovarienne
  • Etape 2 : Le monitorage des ovaires
  • Etape 3 : Le receuil et la préparation du sperme
  • Etape 4 : La ponction des ovocytes
  • Etape 5 : La fécondation
  • Etape 6 : Le choix de l'embryon
  • Etape 7 : Le transfert d'embryon

Le résultat

Les chances de réussite d'une FIV dépendent de plusieurs facteurs, notamment le nombre d'embryons et l'âge de la femme. On peut avoir à l'esprit qu'après 40 ans, 4 à 5% seulement des tentatives sont couronnées de succés.

En revanche, avant cet âge le pourcentage de réussite remonte à 25%.